J17 – Barstow > Los Angeles

Mercredi 29 mai 2013. Retour à Los Angeles pour notre dernier jour aux Etats-Unis. Nous prendrons notre avion demain.

itineraire-jour17

ETAPE 17 – BARSTOW > LOS ANGELES (245 km)

DSC01949Lorsque nous prenons la voiture ce matin, nous savons que la route sera difficile car Los Angeles a une réputation qui la précède. Nous faisons à peine 50 kilomètres et déjà le trafic devient plus dense. C’est une surprise que cela se produise si tôt. La suite est prometteuse…

Nous ne sommes pas déçus. Rapidement nous circulons sur des autoroutes à 7 voies dont celle tout à gauche est réservé aux voitures ayant minimum 2 passagers. Après quelques hésitations, il faut traverser toutes les voies pour accéder à cette voie « sacrée », je réussi à m’insérer dans cette voie et nous avançons effectivement plus rapidement.

DSC01950Cependant, lorsqu’il faut repartir vers la droite pour prendre une sortie qui nous intéresse, c’est une tout autre affaire et il faut anticiper très longtemps à l’avance. Traverser les 6 voies de droites à cette heure de pointe est une sacré prouesse.Une ville de fous 🙂

Paris est un paradis pour les automobilistes à côté de Los Angeles.
Nous parvenons à nous extirper de la circulation pour atteindre notre premier site à voir: Hollywood Bowl Overlook. Premier soulagement au moment où nous arrêtons le moteur de la voiture pour gagner ce point de vue qui surplombe la ville. Los Angeles est immense. Nous parvenons pas à discerner les limites de la ville ni l’océan pacifique pourtant si proche en raison de la nappe de pollution.

Nous prenons un cliché, sous la pollution, du célèbre « HOLLYWOOD » qui pour l’anecdote s’appelait HOLLYWOODLAND à la base, mais les 4 lettres de LAND ont été retirées en 1949. Du coup, ça restera HOLLYWOOD 😉

Hollywood sous la pollution de Los Angeles

Hollywood sous la pollution de Los Angeles

DSC01954Nous reprenons la route, à contre-coeur car nous savons ce qui nous attends, pour nous diriger en direction du Pacifique et de Venice Beach. L’enfer de la circulation continue. Les embouteillages sont interminables. Arrivés à Venice Beach, impossible de trouver la moindre place pour se garer. Nous parvenons finalement à trouver un parking payant à 9$ la journée pour stationner la voiture.

Nous rejoignons la gigantesque plage de Venice Beach. L’air marin et le soleil sont très apaisant. Nous marchons des kilomètres les pieds dans l’eau et dans le sable. C’est très relaxant. Quel bonheur d’avoir quitté la voiture.

 

Sur le chemin retour de notre promenade sur Venice Beach, nous choisissons de marcher du côté « animations » avec restaurants et shopping en tout genre. Rien de bien intéressant malheureusement. Le temple de la consommation et des situations toujours aussi surprenantes comme des terrasses de restaurant où les gens mangent tranquillement et 5 mètres à côté de pauvres SDF cherchent juste à survivre. Cruelle société où l’opulence côtoie l’extrême pauvreté sans que cela n’émeuve qui que ce soit…

DSC01957

Nous restituons notre voiture à l’agence avec soulagement. Finie la conduite dans cette ville de fous 🙂

Dernier petit moment de détente au bord de la piscine de l’hôtel. Los Angeles ne nous laissera vraiment pas un souvenir agréable surtout en comparaison de tous les paysages et monuments que nous avons pu apprécier au cours de ce magnifique voyage dans l’ouest des Etats-Unis. Cela nous conforte dans notre idée de ne pas avoir prévu plus de temps pour visiter cette ville.

Demain, le grand retour vers la France. La fin du voyage est clairement annoncée…

 

Laisser un commentaire