Jour J – LYON <-> LOS ANGELES

En route vers LOS ANGELES

Ce lundi 13 mai 2013 est le jour du grand départ.

Nous avons choisi la compagnie American Airlines pour ce vol international entre la France et les Etats-Unis.

Le départ est prévu à 11h55 de Lyon et l’arrivée à 17h15 (heure locale) à Los Angeles avec une escale à Londres.

1er vol : Lyon -> Londres

En ce printemps 2013 pluvieux, une fois de plus, il pleut pour notre départ de Lyon. Nous avons la surprise de voyager aux côtés de David GINOLA en personne (retour en Angleterre après avoir assisté au match de la veille LYON-PSG à Gerland). Malgré mon intérêt pour le foot, je ne l’importune pas pendant le voyage. A l’arrivée à Londres, ce dernier nous laisse gentiment passé devant lui pour récupérer nos bagages lorsqu’il apprend que nous avons une correspondance pour Los Angeles (seulement 1h30 pour faire la liaison entre le Terminal 1 et le Terminal 3 à l’aéroport d’Heathrow). Surpris de nous retrouver à la sortie de l’avion, il commence à s’inquiéter pour nous car pour lui le timing est très serré pour rejoindre le terminal 3 en si peu de temps. Sur ces paroles, nous devenons à notre tour très inquiet ! Très aimablement, Monsieur GINOLA va interpeller l’un des membres du personnel au sol pour lui exposer notre situation « en anglais ». Ce dernier se veut très rassurant ce qui nous permet de profiter pleinement de la liaison pour refaire le monde avec David GINOLA. Un type simple, très accessible et très sympathique au demeurant. Nous arrivons sans encombre et dans les délais pour la seconde partie du vol. Notre séjour démarre pour le mieux !

2ième vol : Londres (Heathrow) -> Los Angeles (LAX)

11h15 de vol, c’est long…extrêmement long ! Surtout quand vous avez un enfant turbulent derrière vous. Nous l’avions repéré dans la salle d’embarquement…il faisait tellement bruit qu’il était impossible de ne pas le remarquer. Nous nous sommes tout de suite dit qu’il allait être pour nous dans l’avion…gagné…malheureusement !!! Les grands parents n’avaient aucune autorité sur lui. C’est d’ailleurs la première fois que je vois un môme de cet âge là frappé ses grands-parents à grands coups de poing ! Nerveusement ce fut très pénible…11 longues heures interminables mais enfin arrivés à Los Angeles !

A l’arrivée, le classique passage en douane…aux USA ! Les contrôles n’en finissent plus…scan des bagages, relevés d’empruntes de tous les doigts de la main, contrôle d’identité, contrôle de l‘ESTA (très important, si vous ne vous êtes pas fait enregistré, c’est retour direct à la maison), questions diverses…mais bon, on finit par en sortir.

A la sortie de l’aéroport de Los Angeles, nous attendons notre navette qui doit nous emmener à notre hôtel. Celle-ci finit par arrivé et nous amène gratuitement à destination.

L’hôtel que nous avons réservé est le TRAVELODGE qui à l’avantage de situer juste à côté de l’aéroport de Los Angeles et juste à côté de l’agence ALAMO dans laquelle nous avons réservé notre voiture.

L’hôtel est fonctionnel et offre beaucoup de services adaptés pour les voyageurs. La chambre fait assez vieillotte avec une légère odeur de renfermé, mais elle est propre, climatisée et la literie est très acceptable. Il est à peine 19h heure locale mais l’équivalent de 4h du matin en France (9h d’écart en été et 8h en hiver). Nous tombons dans notre lit totalement épuisé après ce voyage !

La nuit va faire du bien !

 

4 Commentaires

  1. Sylvie

    Je vois que vous êtes partis de Lyon. N’auriez vous pas vu avoir un meilleur prix en partant de Paris ?
    En tout cas, ça donne envie de partir visiter l’ouest américain 😉

    1. Franck (Auteur de l'article)

      ça aurait été légèrement moins cher, mais il aurait fallu payer le TGV. Donc l’un dans l’autre…et en plus pas forcément envie de se balader avec toutes nos valises dans le train et le métro à Paris 😉

  2. Anthony

    Vous avez eu la compagnie American Airlines même entre lyon et Londres ? A combien de kilos aviez-vous droit pour les valises ?

  3. Franck (Auteur de l'article)

    en fait, c’est British Airways qui affrétait le vol. Donc entre Lyon et Londres, on a eu British Airways. Par contre, entre Londres et Los Angeles, on a voyagé dans un avion American Airlines mais qui nos billets étaient bien British Airways. Des accords entre compagnies je pense.

Laisser un commentaire